Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 05:00

J'ai eu l'honneur et la chance de connaitre un homme comme on aimerai en rencontrer plus souvent  " l'Abbé Laurent " qui en plus de nous enseigner le catéchisme à l'église Notre Dame de Lourdes, nous a initié au cinéma. C'était dans les années 70, le jeudi après-midi l'Abbé nous projetait, dans ce baraquement en réalité ancienne Chapelle installée après la dernière guerre, des films en noir et blanc de Charlie Chaplin ou de Laurel et Hardy. C'était la première fois que je me rendais dans une salle de projection !!! Que de bons moments de rires et de découvertes passées dans ce lieu !!!

Pour en revenir a l'Abbé Laurent, je ne suis pas sûr qu'il ait fait de moi un catholique fervent mais il a au moins formé un fan de cinema pratiquant ;-))) : (Signé DK)

http://img4.hostingpics.net/pics/909021AthisMonscineclub1950.jpghttp://img4.hostingpics.net/pics/152604AthisMonscineclub.jpgAthis-Mons -Janvier 2012- terrain de l'Eglise "NDL" - Photo du haut vers 1954

Partager cet article

Repost 0
Published by BRUDIPAT - dans Passé-Présent
commenter cet article

commentaires

PDL 06/05/2016 22:20

Moi de l'abbée Laurent je retiens surtout la main qu'il a mis dans la culotte de ma soeur quand elle avait 12 ans et qu'elle a mis des années à pouvoir raconter.

FJ 04/01/2012 23:18

Oui merci ; un "sacré" personnage, aux deux sens du terme ; et précision, il était chanoine vers la fin (allez sur Wikipédia pour cette "distinction").

Juste un souvenir : il était allé disputer très copieusement à la fin d'une cérémonie un "mécréant" très "politisé" qui n'avait pas voulu rentrer dans l'église et était resté à la porte (cela
encore...bon...on peut comprendre) mais qui avait parlé et perturbé la cérémonie (commentaires, cigarettes, etc...).

L'abbé (à l'époque) est allé copieusement et très sérieusement l' "enguirlander" et c'était du très violent : il était tout rouge et très combatif en paroles, prêt à en découdre !

Et le ton était très très vif : "OK tu ne rentres pas, mais tu ne fiches pas le bazar dans mon église, lieu saint et (con)sacré" / je résume à la mode d'jeun d'aujourd'hui.

Impressionnant et sympathique homme de foi et de convictions fortes. J'ai été ravi et ému de revoir ces photos.

J'ai d'autres histoires-souvenirs si vous voulez...

Merci bien.

FJ.

BRUDIPAT 05/01/2012 18:13



En effet , j'étais bien jeune quand j'ai connu l'Abbé mais l'homme avait un caractère bien trempé  !


Je suis  preneur d'autres anecdotes à son sujet , merci.



DK 03/01/2012 17:39

Ah ben ça alors je me retrouve déjà cité sur le blog avant même d'ajouter un commentaire! Merci Brudipat! C'est marrant je repensais à ces séances de cinéma ces derniers jours en regardant les
super soirées Laurel et Hardy sur ARTE :-)

BRUDIPAT 04/01/2012 11:45



Je me suis aussi régalé sur ARTE en revoyant Laurel et Hardy et cela m'a incité à réaliser ce passé/présent, je me souvenais de ton article sur le Blog de Daniel !!!



Geneviève 03/01/2012 09:19

L'abbé LAURENT, c'était vraiment quelqu'un ! je l'ai connu en 1944...Et il me semble que c'était hier ! Un grand résistant.

BRUDIPAT 03/01/2012 12:23



En effet c'était un homme exceptionnel et courageux !